SPOIL: Dites NON à un oléoduc de l'Alberta à la côte ouest de la Colombie-Britannique (VIDEO)


Prenez 44 minutes un de ces jours et regardez ceci. Il a remporté le «Meilleur film environnemental» au Festival international du film de Vancouver 2011.

Enbridge veut construire un oléoduc entre les sables bitumineux de l'Alberta (le pétrole le plus sale au monde) et la côte ouest de la Colombie-Britannique en passant par la forêt pluviale de Great Bear, afin que les pétroliers puissent transporter le pétrole vers d'autres pays. Le problème est que cela se transforme en une réserve naturelle où les autochtones vivent de la terre de manière autonome depuis des milliers d'années. Et où vivent seuls quelques «ours esprits» (ours noirs blancs), sans parler d'un écosystème riche. Les eaux dans lesquelles les pétroliers devraient naviguer sont si dangereuses qu'un accident (c'est-à-dire une marée noire) semble inévitable.

En 2006, un traversier de la Colombie-Britannique (le Queen of the North) a coulé dans ces mêmes eaux parce qu'il a raté un virage et s'est écrasé sur une île. C'était une manœuvre relativement aisée alors que les pétroliers, sur le tracé proposé, auraient à faire cinq virages difficiles à angle droit. Le déversement d'Exxon Valdez était de 260 000 barils. Les super-pétroliers proposés contiendront 2 000 000 de barils. Vous faites le calcul.

À la fin du film, ils donnent le numéro du Premier ministre à appeler, 613.992.4211, et exhortez tout le monde à appeler et à demander une interdiction permanente des pétroliers sur la côte de la Colombie-Britannique.

Voici une bande-annonce de 3 minutes:

Et la fonctionnalité complète:


Voir la vidéo: VLOG CANADA. LES PARCS NATIONAUX DE LOUEST CANADIEN!


Article Précédent

Critique: Chaussures Sanuk Sidewalk Surfer

Article Suivant

Comment trouver et garder votre compagnon de voyage idéal