Critique de livre: Pedaling Revolution


Mapes’ book is best appreciated in contrast to its cinematic counterpart, Veer, a documentary claiming to cover all elements of bike culture. Unlike Veer, which never looks beyond Portland, Oregon, Mapes’ new book actually accomplishes its tagline.

Mapes, a Portland-based journalist, looks far beyond the subcultures of his city to other urban areas such as Davis, Chicago, Minneapolis, and New York. He even ventures overseas to European bicycle bastions Copenhagen and Amsterdam, where cyclists are ubiquitous. Mapes is a trained reporter but doesn’t let that stop him from participating in his own story; he actually rides a bike in each of the cities he visits. This strengthens his assertions and makes his research more accessible.

Le livre parcourt d'abord une histoire du mouvement cycliste dans les villes américaines, puis comprend des chapitres sur Amsterdam, Davis, Portland, New York, avec quelques autres villes. Le livre couvre les vélos et la sécurité, les bienfaits du vélo pour la santé, et les enfants à vélo.

Mapes aborde à la fois les aspects récréatifs du cyclisme (le World Naked Bike Ride et le Zoobombing à Portland, par exemple) à des problèmes d'urbanisme plus techniques.

Ses recherches approfondies s'appuient sur des entretiens avec un nombre impressionnant de cyclistes et de défenseurs du cyclisme. Mapes parvient à visiter et à documenter une collection intimidante de villes et de problèmes sans perdre de vue son locataire central: le cyclisme est une partie vitale de l'avenir de communautés américaines saines et vivables.

Les vélos représentent une solution intéressante à un certain nombre de problèmes urbains, fait valoir Mapes. «Le vélo offre un moyen de transport non polluant, non encombrant et physiquement actif dans un pays et dans un monde qui semble de plus en plus avoir besoin de telles options», explique-t-il.

La concurrence mondiale accrue pour les approvisionnements mondiaux en pétrole a mis fin à l’ère du carburant bon marché qui a rendu possible notre dépendance à l’automobile. Notre mode de vie de plus en plus sédentaire soulève le spectre d'une épidémie d'obésité qui pourrait raccourcir la durée de vie de la prochaine génération. Et nous dépassons notre capacité à entretenir et à étendre notre réseau de routes et de ponts….Révolution du pédalage

classe>

La révolution du pédalage prouve finalement que le mouvement vers des rues adaptées aux vélos va au-delà du simple cyclisme; il s'intègre dans la solution plus large pour une planification urbaine plus intelligente et des villes plus vivables. «Imaginez moins de parkings et plus de places publiques», écrit Mapes.

«Pensez aux quartiers urbains qui ont l'ambiance piétonnière d'une vieille ville européenne, pas aux larges rues et aux centres commerciaux. Ou peut-être juste le genre de rue suffisamment sûre pour que les enfants puissent à nouveau jouer. »

Ma seule critique est que les nombreux termes inconnus du livre seraient plus faciles à retenir si Mapes avait inclus un glossaire. En fin de compte, cependant, Pedaling Revolution est la meilleure source pour comprendre comment et pourquoi les cyclistes accomplissent lentement l'impensable: éloigner les villes américaines des automobilistes et changer le paysage même de nos villes.

Connexion communautaire

Pour en savoir plus sur la culture du vélo aux États-Unis, consultez ces articles:


Voir la vidéo: Anatomy of a Cyclist: The Incredible Stamina of Jolanda Neff


Article Précédent

6 choses à faire pendant que vous attendez de voter

Article Suivant

Octets technologiques: consultez les livres électroniques de la bibliothèque